Avant que cela ne se perde dans l’oubli

Une récente conversation sur un blog tournant autour des cocktails m’ayant mis le nez dans le fait que je ne rajeunis pas et que ma mémoire court toujours le risque d’une défaillance, je vous livre ici quelques recettes de cocktails qui ont fait les grandes heures de l’Annexe :

Le Supercopter
connu ailleurs sous l’appellation de Croisière, le nom de Supercopter a été imposé par mon père après avoir vérifié les effets de ladite boisson.

Dans un verre à long drink, on met :
– de la glace (ben oui)
– 2 cl de whisky
– 2 cl de triple sec ou de Cointreau
– 2 cl de Cinzano
– 1 trait de kirsch

Mélanger à la paille ou à la touillette selon les disponibilités.

Le Cocktail Maison de l’Annexe
mis au point en compagnie d’un copain bûcheron et mélomane.

Là encore, verre à long drink, et :
– glace
– 2 cl de gin
– 2 cl de mezcal (la tequila peut aller aussi, mais le goût est moins prononcé je trouve).
– 1 cl de Mei Kuei Lu Jiu (le saké de restaurant chinois)
– jus de pamplemousse : qsp. pour un verre
– finir avec un tout petit peu de curaçao bleu pour apporter une couleur de plus.

Mélanger à la paille ou à la touillette (pas la peine d’investir dans les touillettes fluo, cette boisson est résolument opaque)

Le 15
tout est dans le tour de main.

Verre à long drink again, dans lequel on ajoutera successivement :
– un glaçon, gros de préférence
– 2 cl de sirop de grenadine. Patienter un peu pour que le sirop refroidisse.
– 8 cl de jus d’orange, à verser très doucement en inclinant le verre, de façon à ce que le jus et le sirop ne se mélangent pas.
– 4 cl de Soho, qu’on aura soin de verser lentement sur le glaçon, ce qui évite le mélange et permet d’avoir ces trois belles couches qui montrent au client qu’on a affaire à un vrai barman dont la main ne tremble pas encore malgré les hectolitres déjà ingurgités. On appelle ça une préparation en pousse café.

L’Okinawa Sunrise
Souvenir d’un voyage mémorable avec le Marquis, où nous n’avons en gros pas dessoûlé 3 jours durant.

Verre à long drink (faut vous y faire, j’aime pas les shooters, je trouve que c’est de l’arnaque).
La procédure est rigoureusement la même que pour le 15, à part que l’on remplace le Soho par du Mei Kuei Lu Jiu.
Et c’est sacrément meilleur quoique ça plaise moins aux filles.

Pour la Tequila Sunrise, on fait pareil mais je suppose qu’à présent vous avez pigé le topo.

Whisky Sour
Recette de Monsieur Eddy.

Au shaker :
– glace pilée
– 4 cl de whisky
– 5 cl de jus de citron
– 4 cl de sirop de sucre de canne

Secouez, servez, dégustez.

Le tout est à consommer en bonne compagnie, à défaut de modération que je n’ai jamais rencontrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *