Avant que cela ne se perde dans l’oubli

Une récente conversation sur un blog tournant autour des cocktails m’ayant mis le nez dans le fait que je ne rajeunis pas et que ma mémoire court toujours le risque d’une défaillance, je vous livre ici quelques recettes de cocktails qui ont fait les grandes heures de l’Annexe :

Le Supercopter
connu ailleurs sous l’appellation de Croisière, le nom de Supercopter a été imposé par mon père après avoir vérifié les effets de ladite boisson.

Dans un verre à long drink, on met :
– de la glace (ben oui)
– 2 cl de whisky
– 2 cl de triple sec ou de Cointreau
– 2 cl de Cinzano
– 1 trait de kirsch

Mélanger à la paille ou à la touillette selon les disponibilités.

Le Cocktail Maison de l’Annexe
mis au point en compagnie d’un copain bûcheron et mélomane.

Là encore, verre à long drink, et :
– glace
– 2 cl de gin
– 2 cl de mezcal (la tequila peut aller aussi, mais le goût est moins prononcé je trouve).
– 1 cl de Mei Kuei Lu Jiu (le saké de restaurant chinois)
– jus de pamplemousse : qsp. pour un verre
– finir avec un tout petit peu de curaçao bleu pour apporter une couleur de plus.

Mélanger à la paille ou à la touillette (pas la peine d’investir dans les touillettes fluo, cette boisson est résolument opaque)

Le 15
tout est dans le tour de main.

Verre à long drink again, dans lequel on ajoutera successivement :
– un glaçon, gros de préférence
– 2 cl de sirop de grenadine. Patienter un peu pour que le sirop refroidisse.
– 8 cl de jus d’orange, à verser très doucement en inclinant le verre, de façon à ce que le jus et le sirop ne se mélangent pas.
– 4 cl de Soho, qu’on aura soin de verser lentement sur le glaçon, ce qui évite le mélange et permet d’avoir ces trois belles couches qui montrent au client qu’on a affaire à un vrai barman dont la main ne tremble pas encore malgré les hectolitres déjà ingurgités. On appelle ça une préparation en pousse café.

L’Okinawa Sunrise
Souvenir d’un voyage mémorable avec le Marquis, où nous n’avons en gros pas dessoûlé 3 jours durant.

Verre à long drink (faut vous y faire, j’aime pas les shooters, je trouve que c’est de l’arnaque).
La procédure est rigoureusement la même que pour le 15, à part que l’on remplace le Soho par du Mei Kuei Lu Jiu.
Et c’est sacrément meilleur quoique ça plaise moins aux filles.

Pour la Tequila Sunrise, on fait pareil mais je suppose qu’à présent vous avez pigé le topo.

Whisky Sour
Recette de Monsieur Eddy.

Au shaker :
– glace pilée
– 4 cl de whisky
– 5 cl de jus de citron
– 4 cl de sirop de sucre de canne

Secouez, servez, dégustez.

Le tout est à consommer en bonne compagnie, à défaut de modération que je n’ai jamais rencontrée.

Une bonne raison de passer sur Free.

Il y a quelques mois, je suis passé chez Free sur insistance lourde de mon épouse qui voulait bénéficier des appels gratuits vers la Chine (manque de bol les appels vers les portables de ses copines ne sont pas gratuits, eux !)
Résultat : je me suis fait chier à réinstaller et repointer ma parabole mobile (indispensable pour les chaînes chinoises par ici) pour rien vu que c’est sur Free.
Et pour moi qui ne parle pas encore assez bien chinois, il y a Nolife TV, et une série dessus que j’aime beaucoup pour des raisons qui vont vous apparaître rapidement :

Eh oui, les Guardians sont toujours actifs, et le DVD de la première saison est sorti.
Voici le lien vers le site de la série.
Et une petite image d’un bon moment à l’Annexe en compagnie de Clément et Marmotte !Clément et Marmotte

Courage, nous ne sommes plus seuls !

Vu sur l’excellent « Radio Paris Ment », de Xan :

INPES

L’INPES est un établissement public chargé de prévention et d’éducation à la santé , comme son nom l’indique( Institut National de Prévention et d’Education à la santé).

On leur doit, notamment, la campagne de sensibilisation aux fruits et légumes, vous savez: au moins 5 par jour, la fraîche attitude et tout le tralala. A tous les coups (mais je n’en suis pas sur) on leur doit aussi le slogan « les antibiotiques c’est pas automatique ». Le métier du gars qui bosse à l’INPES ressemble à s’y méprendre à celui de retraité le vendredi: se faire voir le plus possible, emmerder le monde dans les magasins, rouler doucement à la sortie des villes alors que vous n’avez qu’une seule envie: rentrez chez vous après une dure semaine.

Le gars de l’INPES se lève le matin et se demande ce qu’il va pouvoir inventer pour faire chier le plus de monde possible. Au début il se cantonnait à des idées communément admises comme celle ci: mettre les produits chimiques et d’entretien dans la chambre du petit dernier, lui dire de ne JAMAIS ouvrir la porte de l’armoire que l’on ne ferme pas à clé, c’est dangereux.

Oui c’est vrai c’est dangereux. Ensuite ce même monsieur s’en est pris à la consommation excessive d’alcool du français moyen (le français moyen c’est le mec qui boit votre conso d’alcool par an plus celui de vos voisins divisée par le nombre de voisin plus vous). Ce mec là, le français moyen, boit parfois plus que vous, parfois moins, ça dépend des années. Bref là ou il y a de la gêne y a pas de plaisir et Monsieur INPES l’a bien compris. Comme la consommation d’alcool et un plaisir répandu chez l’homme occidental il s’est dit qu’il fallait le culpabiliser (façon intelligente d’emmerder la moitié de la population – la moitié sont des hommes, combien ne boivent pas de bière?combien?).

Désormais monsieur INPES vous conseille sur votre alimention: « si vous ne mangez pas de légumes vous aurez le cancer ». Si vous mangez des légumes mais buvez trop d’alcool,vous aurez le cancer. Bou.

Si vous ne buvez pas d’alcool mais mangez trop de viande, vous aurez le cancer. Si vous êtes végétarien, ne consommez pas d’alcool mais ne pratiquez pas de sport (30 minute par jour, si si, tout ça est quantifié) vous aurez le cancer.

Mon dieu, quel sont donc mes chances de survivre au regard de mon mode de vie? Alcool, viande, parfois tabac, charcuterie et tout le tralala. Déjà monsieur INPES a gagné, car il m’a gâché la digestion du formidable pâté que j’ai mangé ce midi.

Je cherche des volontaires pour fonder un collectif des opposants à l’INPES.

voilà ma proposition d’affiche pour le slogan « la fraîche attitude, c’est au moins 5 par jour »

8301f939c4a1ee609783ccf5d73b59c2.jpg

« La bière protège votre santé, en consommer sans modération c’est réduire les risques de devenir pédant, suffisant, guindé »

« La bière ne nuit pas à votre entourage, d’ailleurs votre entourage en boit aussi »

Lien vers l’article

Encore merci, et à la tienne, chez moi la tireuse ne chôme pas non plus !

Et si on chantait un petit peu ?

J’ai croisé M. Wiiizzz hier, et il m’a rappelé un grand moment des nuits de l’Annexe : la Chorale des petits chanteurs à la gueule de bois. En souvenir des oreilles que nous avons cassées au studio, je vous livre ici les paroles de notre tube incontournable :

Petite Aurélie

Petite Aurélie, je bande pour toi
Parce qu’avec tes fesses comme des noix
En moi même je me dis
Que dedans y’aurait juste la place pour ma grosse chose
Petite Alcoolie, regarde mon gros vit
Et tu vas pas me dire que ça
Ca te fait pas envie
Moi mes couilles sont pleines alors en selle si tu l’oses

Mais ma bite est prête et ton hymen de merde, je ne pense qu’à ça
Et toi ton vagin, ça lui ferait du bien de connaître tout ça
Mon bâton d’amour veut ton poil autour.

Petite Aurélie, je t’attends dans mon lit
La pine raide comme du bois
J’entends dans la nuit froide ta dernière dégueulade
Ce soir ça fait cinq fois
Petite Alcoolie tu dis que la vie
C’est d’être pleine à chaque fois
Et que ta chatte soit vide
Moi ma queue fait un bide et ça, ça me brise les noix

Mais ma bite est prête et ton hymen de merde, je ne pense qu’à ça
Et toi ton vagin, ça lui ferait du bien de connaître tout ça
Mon bâton d’amour veut ton poil autour.

Au plus profond de ton cul
Petite Aurélie, m’attends tu ?
J’attends ton prochain coma pour jouir
Tu vas voir la gueule de ton cul
Petite Alcoolie, m’entends tu ?
Je veux te ravager la matrice

On a quand même eu une belle jeunesse, non ?

…and all that we were.

Après une soirée passée dans un bar qui visiblement se donne du mal pour nous remplacer, il y a deux ou trois trucs à préciser.

U2 n’est pas un substitut acceptable aux Virgin Prunes.

Louise Attaque et Matmatah ne trompent que ceux qui n’ont jamais entendu parler de Thiéfaine.

Entre les Bérus et Gogol 1er, notre choix est immédiat. Entre les Bérus et Costes c’est encore plus rapide. Désolé François, j’espère que l’argent gagné est une consolation pour la classe que tu n’auras jamais.

Merci de nous avoir épargné Marylin Machin, c’est une petite consolation. Ce n’était pas une raison valable pour ne pas passer Motörhead et Alice Cooper, ni Rammstein.

Enfin cette soirée m’a laissé l’impression de gens qui voudraient bien recréer l’Annexe chez eux, sans jamais y avoir mis les pieds, et qui finissent par produire l’exact effet opposé : que du politiquement correct, du rebelle de tête de gondole, du subversif de chez Vivendi-Universal qui décommande au dernier moment un passage à Dour pour voir un match de foot au Stade de France.

Putain, y’a du boulot.

Je vous laisse avec une petite consolation, et ayez une chtite pensée pour Sancho et le Marquis qui risquent leur peau dans des avions thaï en ce moment.